Les gens

Fellows 2003/2004

Alia Ali

Une grande partie de l’expérience scolaire et professionnelle d’Alia Ali a été acquise au Pakistan. Pendant de nombreuses années, Alia a collaboré avec la plus ancienne organisation non gouvernementale de femmes au Pakistan, dans le domaine de la santé et de la sensibilisation aux questions juridiques. Elle a obtenu un diplôme avec distinction d’une difficile école de médecine pakistanaise, avec spécialisation en obstétrique et gynécologie. Elle s’est efforcée d’assurer le bien-être des patients, surtout en mettant l’accent sur les services transfusionnels. Son expérience des soins de santé publics inclut les aspects cliniques et financiers, ainsi que la formation et la gestion.

Elle a également collaboré, dans le cadre de projets, avec des organisations non gouvernementales locales et internationales, dont l’UNICEF. Elle a également dirigé des camps de chirurgie dans des endroits reculés de l’Himalaya. Alia souhaite apporter sa contribution aux politiques en matière de santé et de développement, ce qui l’a amenée à ajouter à ses compétences des outils dans le domaine des finances, de l’économie et de la gestion. Lors de ses études menant à l’obtention d’un MBA à l’Université d’Oxford (au Royaume-Uni) dans le cadre d’une bourse, elle a participé à un projet stratégique avec une entreprise florissante du Royaume-Uni en biotechnologie, et a aidé à coordonner le “forum des affaires d’Oxford”—lequel invite les dirigeants du monde des affaires à encadrer des étudiants. Alia continue actuellement ses travaux de cycle supérieur en obstétrique et en gynécologie, et compile un rapport sur les femmes et les lois discriminatoires au Pakistan. À Toronto, ville où Alia et sa famille se sont créé un nouveau foyer au Canada, elle a participé activement à l’établissement de la section locale des anciens élèves de commerce d’Oxford.

Read More

En lire davantage

Sharlene Azam

Ecrivain, journaliste, éditrice, réalisatrice, durant la majeure partie de sa carrière professionnelle, Sharlene Azam a porté son attention sur les jeunes et les problèmes sociaux au Canada. L’un de ses premiers projets a été la création de Reluctant Hero, le premier magazine canadien écrit par des femmes pour les femmes. Elle est aussi l’éditrice de Squeeze, un magazine d’orientation en marge pour les adolescents. En tant qu’écrivain, Harper Collins a publié son premier livre, Rebel, Rogue, Mischievous Babe en 2001. Elle a été chroniqueuse et l’éditrice de la section “Boom!” dans le Toronto’s Star pendant deux ans et elle est allée en reportage à Hong Kong, en Chine et en Inde.

Sharlene a récemment mis en scène “Escaping Destiny”, son premier documentaire avec l’Office National du Film, dont le sujet est l’éducation des jeunes en prison. En plus de son travail, Sharlene a fait partie des conseils d’administration du YWCA et de l’Institut Canadien de la Santé Infantile et, en 1995, elle a représenté Save the Children-Canada à la Conférence sur les Femmes à Pékin. En reconnaissance de son travail, en 1997, Maclean’s Magazine l’a incluse dans son article principal, “Cent Canadiens à avoir à l’oeil”, et en 2001, elle a été nommée “Une des Vingt Femmes que Nous Admirons” par The Body Shop.

Read More

En lire davantage

Neil Bouwer

Neil Bouwer est sous-ministre adjoint de l’intégration des sciences et des politiques à Ressources naturelles Canada, ou il fournit des conseils sur des politiques fédèrales relatives à l’énergie aux mines et aux forest. Il était auparavant vice-président principal du Bureau de la transformation à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, où il a dirigé la modernisation des lois et règlements sur la salubrité des aliments, des processus opérationnels et des principaux systèmes informatiques afin de favoriser de meilleurs résultats pour les consommateurs.

Neil a aussi occupé le poste de secrétaire adjoint du Cabinet responsable de la politique du développement social au Bureau du Conseil privé, puis il a assumé des postes au Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada, à Ressources humaines et Développement social Canada et à la Banque de développement du Canada. Neil est un Fellow d’Action Canada et est originaire de Fredericton au Nouveau-Brunswick.

Read More

En lire davantage

David Helliwell

Vice-président des solutions en matière de services publics à EnerNOC, David est responsable des activités qui ont trait aux exploitants de réseaux, aux fournisseurs de services publics et aux détaillants. Avant de grossir les rangs d'EnerNOC, David a fondé et assuré la direction générale de l'entreprise vancouvéroise Pulse Energy jusqu'à son acquisition par EnerNOC en décembre 2014. Il travaille dans le secteur énergétique depuis 1994. Avant la création de Pulse Energy, David a été géophysicien prospecteur, expert-conseil en gestion installé à Paris auprès de grandes organisations multinationales et directeur des politiques pour un ministre du cabinet du gouvernement fédéral du Canada. Dans le cadre de son travail pour le gouvernement canadien, David était chargé de réduire les coûts et d'améliorer la performance environnementale de 700 millions de pieds carrés d’espaces de bureaux dans tout le pays.

David est Fellow du programme Action Canada, membre du comité de sélection de la Fondation canadienne des bourses de mérite et membre de la BC Cleantech CEO Alliance. Il siège en outre au comité consultatif d'Imagine BC.

Read More

En lire davantage

Richard Hoshino

Richard Hoshino enseigne les mathématiques et l’informatique à l’Université Quest du Canada, une université novatrice centrée sur les arts libéraux et les sciences qui se trouve à Squamish (Colombie-Britannique). Il a récemment publié son premier roman, The Math Olympian. Avant d’intégrer l’équipe de Quest en 2013, Richard a été boursier de recherches post-doctorales au National Institute of Informatics à Tokyo (2010-2012) où il a aidé la ligue de baseball professionnelle du Japon à réduire ses émissions de carbone grâce à une meilleure programmation de sa saison. Richard a également été mathématicien pour le gouvernement du Canada (2006-2010), dirigeant la section mathématiques et exploration des données de l'Agence des services frontaliers du Canada, réduisant les temps d’attente aux frontières et augmentant l’efficacité des algorithmes de calcul des risques.

Richard a un baccalauréat en mathématiques de l’Université de Waterloo, un baccalauréat en éducation de l’Université Queen’s et une maîtrise ès sciences et un doctorat en mathématiques de l’Université Dalhousie.

Read More

En lire davantage

Gabriel Jean-Simon

Gabriel Jean-Simon est titulaire d’un baccalauréat en Science politique de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en Analyse des politiques de l’Université Laval (UL). Tout au long de ses études, Gabriel s’est investi dans le domaine des simulations parlementaires (PJQ, NMUN, SPECQUE, etc.) tout en occupant plusieurs postes dans le mouvement étudiant. Son engagement et ses résultats académiques lui ont d’ailleurs valu d’être lauréat du prix de la Lieutenant-gouverneure du Québec ainsi que d’être nommé « Personnalité de l’année – Cycles supérieurs » à l’UL. Avant d’entrer au service de l’État fédéral, Gabriel a oeuvré pour la Francophonie, à Madagascar, à l’Assemblée nationale du Québec, et enfin pour le gouvernement du Québec. Après avoir travaillé avec Service Canada, notamment au Nunavut, Gabriel a joint les rangs du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada pour se pencher sur les questions de gestion des situations d’urgence, puis sur les questions de gouvernance dans l’appareil fédéral.

Aujourd’hui, Gabriel travaille au ministère canadien des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) où il fait partie de l’équipe de négociations de l’accord économique et commercial global (AECG) avec l’Union européenne. Gabriel est aussi membre volontaire de l’équipe de déploiement rapide (en cas de crise internationale) du MAECD. Sur le plan bénévole, Gabriel cherche à faire tomber les silos dans son milieu de travail et entre les secteurs d’activité économique de la région d’Ottawa-Gatineau. Après avoir coprésidé le un regroupement de jeunes leaders de la fonction publique fédérale dans la région de la capitale nationale, il est devenu président de la section Ottawa-Gatineau d’ artsScène (un programme de Business for the Arts). Engagé avec artsScène depuis plusieurs années, Gabriel est convaincu que les arts et la culture sont parmi les meilleurs outils pour rapprocher les individus et développer la créativité, même professionnelle.

Read More

En lire davantage

Diana Juricevic

Diana Juricevic est étudiante de dernière année dans le cadre d’un programme conjoint de JD/MA Economics offert par la faculté de droit de l’Université de Toronto. Elle a acquis une expérience internationale à titre de journaliste aux Sommets du G8 à Cologne, Okinawa et Gênes, où elle a mené des recherches pour le compte du groupe de recherche sur le G8 de l’Université de Toronto. Son travail sur les rapports entre observation de la loi et société civile a été publié dans la série G8 and Global Governance. À titre de présidente de la section d’Amnistie internationale à l’Université de Toronto, Diana a mis sur pied des programmes de sensibilisation aux droits de la personne et a organisé une exposition d’art annuelle sur la liberté d’expression. En plus de créer un programme au profit de Second Harvest afin de remettre aux sans-abri de Toronto de la nourriture recueillie dans les résidences universitaires, Diana a participé activement en 1999 à la campagne de la Croix-Rouge canadienne visant à aider les réfugiés kosovars.

Diana effectue actuellement des recherches en matière de politiques pour le compte de Médecins Sans Frontières et a occupé le poste d’adjointe à la rédaction pour la Revue de droit de l’Université de Toronto. En tant que représentante élue par le corps étudiant au conseil de la faculté, elle a défendu l’idée d’une accessibilité accrue à l’éducation juridique et à l’aide financière. Diana a été élue récemment membre de la Trinity College Corporation et est Junior Fellow pensionnaire à Massey College. Elle est également artiste mandatée dont les œuvres ont été publiées dans plusieurs journaux et exposées à Hart House, à l’Université de Toronto.

Read More

En lire davantage

Martin Lavoie

Martin Lavoie est présentement directeur des politiques pour l’Association des Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus grande association d’entreprises privées au pays. Martin s’intéresse plus particulièrement aux politiques favorisant l’innovation et l’investissement public et privé en recherche et développement. Dans le passé, Martin a travaillé dans le secteur des relations gouvernementales au sein d’institutions privées reconnues à travers le Canada comme l’Association des banquiers canadiens et Bombardier Inc. Martin a également bénéficié de plusieurs expériences dans le secteur public, notamnment comme analyste des politiques au Ministère du Patrimoine Canadien et Élections Canada.

Martin est aussi un ancien stagiaire parlementaire au parlement fédéral à Ottawa (2001-2002), où il a eu la chance de travailler pour des députés passionnés à la défense de l’intérêt public. Martin occupe d’ailleurs le poste de président de l’Association des anciens stagaiires parlementaires canadiens, qui regroupe plus de 400 Canadiens ayant participé à ce prestigieux programme depuis 1969. Martin habite présentement dans la région de l’Outaouais avec sa conjointe Julie et sa fille Rosalie.

Read More

En lire davantage

Peter MacLeod

(English) Peter MacLeod has worked with cutting-edge organizations in North America and Europe, including Fast Company magazine, Vancouver’s Wosk Centre for Dialogue, Britain’s Demos think tank and the Kaospilots, a Danish school for business design and social innovation. He now runs MASS LBP, a new kind of company that is re-inventing public consultation. A fellow at the Centre for the Study of Democracy at Queen’s University, he writes and speaks frequently about the citizen’s experience of the state, the importance of public imagination and the future of responsible government.

(English) In 2004 he spent several months traveling across Canada visiting almost 100 federal constituency offices as the basis for his doctoral studies at the London School of Economics. In 2006 he delivered the convocation address at the Alberta College of Art and Design. More recently he has advised Ontario’s Citizens’ Assembly on Electoral Reform and worked with former Governor-General Adrienne Clarkson and John Saul to develop the Institute for Canadian Citizenship. He is the 2008 recipient of the Public Policy Forum’s prestigious Young Leaders Award.

Read More

En lire davantage

Flavie Major

Flavie Major est une spécialiste des questions de politique étrangère, basée au Ministère des affaires étrangères, du commerce et du développement (MAECD). Elle est présentement en congé de maternité, après avoir été basée à l’Ambassade du Canada à Paris où elle occupait le poste de Conseillère aux Affaires politiques, depuis mars 2011. Auparavant à Ottawa, au MAECD, elle a occupé les postes de Directrice ajointe responsable pour les droits de la personne (2009-2011), et Directrice adjointe responsable de la Politique Régionale pour les Amériques (2007-2009). Madame Major a été recrutée au sein de la Fonction publique canadienne via le programme de Recrutement de leaders en politiques, après avoir complété un Doctorat en science politique à l’Université Laval (2008). Ses travaux de recherche doctorale ont porté sur les instruments de défense collective de la démocratie dans les Amériques.

Mme Major a également obtenu un baccalauréat avec spécialisation en science politique et concentration en espagnol de l’Université d’Ottawa (1999) et une maîtrise en science politique de l’université de Colombie-Britannique (2000). En 2000-2001, elle a travaillé au Bureau de suivi des Sommets de l’Organisation des États américains (OEA), à Washington, dans le cadre du Programme de stages internationaux du Ministère des Affaires étrangères. Mme Major est boursière Action Canada (2003-04).

Read More

En lire davantage

Ann McCann

Ann est motivée par le changement et préfère adopter une attitude positive dans la vie. Elle fait preuve d’un engagement ferme envers l’apprentissage et la croissance, ce qui est un atout crucial pour son poste de directrice de programme au Brother T. I. Murphy Centre à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador. Parmi les réalisations d’Ann au Centre, mentionnons le soutien et le développement d’un cadre global visant à offrir des services d’éducation sur les études, la carrière et le mode de vie aux personnes qui souhaitent améliorer leur existence. Ann a également été éducatrice spécialisée dans une école secondaire de deuxième cycle. Elle a suivi de nombreuses formations internationales en matière de leadership étudiant et a collaboré avec les écoles de l’ensemble de Terre-Neuve-et-Labrador afin de mettre en œuvre des programmes de leadership. Ann possède des diplômes de premier cycle en arts, en enseignement et en éducation spécialisée décernés par le Memorial University of Newfoundland.

Où elle est inscrite actuellement au programme de maîtrise en enseignement, avec spécialisation en psychologie de l’orientation. Ann croit en une approche holistique de l’apprentissage et de l’enseignement et a joué un rôle essentiel dans la création de possibilités de formation pour les participants et les animateurs. Elle a également conçu et mis en œuvre des projets portant sur “la tenue d’un journal comme outil d’alphabétisation”, “la création d’une culture favorisant l’apprentissage” et “des images d’apprentissage réussi”. Ann croit en l’importance d’encourager les gens à mettre en valeur leurs “dons”.

Read More

En lire davantage

Karen (Caputo) Nanji

Karen Nanji est médecin résident au Massachusetts General Hospital de l’Université Harvard, où elle se spécialise en anesthésiologie. Elle a obtenu un doctorat en médecine ainsi qu’un baccalauréat ès sciences en génie industriel à l’Université de Toronto et une maîtrise en santé publique à l’Université Harvard. Dr Nanji se passionne pour l’amélioration de la qualité et de l’efficience du système de soins de santé canadien. Dans ses recherches universitaires et dans son travail comme conseillère en gestion pour McKinsey & Company, elle a fait preuve de leadership dans le cadre d’une initiative pour intégrer les systèmes d’information et les dossiers électroniques des patients de tous les hôpitaux au Canada. En réponse à l’épidémie de SRAS en 2003, elle a créé un cadre de gestion du risque afin de réduire la propagation des maladies infectieuses à l’avenir. À l’Université Harvard, Dr Nanji a également dirigé des analyses de la mise en œuvre de diverses technologies pour réduire les erreurs dans les médicaments des patients.

Elle a publié ses travaux dans des revues médicales et les a présentés à des réunions de conseils d’administration d’hôpitaux ainsi qu’à des conférences médicales nationales et internationales parmi lesquelles, récemment, la conférence de 2010 de l’American Society of Anesthesiologists et le symposium annuel de 2010 de l’American Medical Informatics Association. Dr Nanji a reçu de nombreuses récompenses universitaires tant à Harvard qu’à Toronto, parmi lesquelles la médaille d’or pour avoir fini ses études d’ingénieure première de sa promotion. Pendant ses études de médecine, Dr Nanji était rédactrice principale de la section consacrée à l’économie et aux politiques en matière de santé du University of Toronto Medical Journal et agente de liaison en santé internationale pour la Fédération d’étudiants en médecine du Canada. En 2005, elle était sur la liste des « 100 femmes les plus influentes du Canada » du Réseau des femmes exécutives.

Read More

En lire davantage

Annamie Paul

Annamie est la fondatrice et la directrice du centre canadien pour le leadership politique (CCPL). Le CCPL offre aux femmes, aux minorités visibles et aux nations Autochtones une formation sans parti pris et des ressources pour les aider à réussir à assumer des fonctions publiques et à accroître leur représentation politique au Canada. Annamie a étudié à l’Université Princeton à titre de boursière Woodrow Wilson et a reçu une maîtrise en affaires publiques. Elle détient également un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa, et est membre du Barreau de l’Ontario.

Au cours de ses études, Annamie a été page au Sénat, stagiaire à l’assemblée législative de l’Ontario, et vice-présidente du conseil étudiant. Annamie est la première Canadienne à avoir reçu la “bourse de la fonction publique” de la Fondation Echoing Green, qui soutient les initiatives innovatrices concernant les politiques publiques en attribuant des capitaux de lancement et une assistance technique aux nouveaux entrepreneurs sociaux. Annamie fait actuellement partie du conseil d’administration d’À voix égales, de la Société Elizabeth Fry Society de Toronto, et du comité de planification africain-canadien de Toronto.

Read More

En lire davantage

Jamie Ross

Jamie combine son expérience dans les domaines de la recherche académique avec celle du conseil en gestion. En 1997, il a obtenu une Maîtrise en Sciences de l’Université Queen’s où il a étudié les impacts de l’agriculture sur l’érosion du sol dans les régions du centre du Népal. Il est ensuite passé au conseil en gestion, travaillant à l’amélioration des processus opérationnels et à la gestion du rendement de l’entreprise dans de nombreux secteurs. Parallèlement à ces activités, il a continué à faire de la recherche, en tant que directeur des questions environnementales pour deux expéditions de recherches et de nettoyage au Mont Everest. En 2002, Jamie a commencé un doctorat (Institut pour les Ressources, l’environnement et la durabilité, UBC) souhaitant trouver des façons d’utiliser des méthodologies et outils de pointe de l’industrie pour trouver des solutions novatrices aux nouveaux problèmes écologiques. Dans le cadre d’un projet en collaboration avec des partenaires gouvernementaux et industriels (le Centre de contrôle des maladies contagieuses de Colombie-Britannique et Joule Microsystems), il a évalué le cycle des éléments nutritifs et des pathogènes d’origine hydrique dans les bassins hydrographiques agricoles. Il est en train de terminer sa thèse.

Jamie travaille à présent pour Deloitte à Vancouver, dans la division Environnement, santé et sécurité, conseillant les entreprises et les gouvernements quant aux implications financières et stratégiques des enjeux relatifs à l’environnement et à la durabilité. À titre bénévole, il a siégé au conseil d’administration d’un organisme caritatif de Vancouver pour l’enfance et il est membre d’un organisme local de recherche et sauvetage.

Read More

En lire davantage

Jan Stefan Eperjesi

Jan Eperjesi a fait ses études de médecine au Mexique et à Puerto Rico. Il est actuellement médecin résident en obstétrique et gynécologie à l’Université Duke. De 2002 à 2004, il a été conseiller dans les domaines de l’éducation et la culture en Indonésie et dans la République démocratique du Timor-Leste pour l’UNESCO. Il est ensuite entré au ministère du Patrimoine canadien comme adjoint de direction du Commissaire général pour l’Exposition universelle d’Aichi, au Japon.

Ses intérêts professionnels comprennent entre autres l’enseignement médical international et la diplomatie en santé en tant que composantes des politiques étrangères, l’éthique, l’ethnographie, la gestion des grossesses à haut risque, les infections transmissibles sexuellement et l’infertilité. Il a obtenu son diplôme de médecine avec grande distinction et a reçu plusieurs prix pour ses activités cliniques. Il a un diplôme de premier cycle en physiologie de l’Université McGill et des diplômes d’études supérieures en médecine de laboratoire et en éducation de l’Université de Toronto. Jan est marié et a un fils dont il est fier.

Read More

En lire davantage

Matthew Sullivan

Jeune avocat au Département de Justice, Matthew Sullivan s’intéresse aux Droits de l’Homme canadiens. Alors qu’il a commencé par étudier le théâtre et la création littéraire, il a obtenu un Baccalauréat à l’Université de Colombie Britannique en se spécialisant dans les études religieuses et le latin classique. Ces études disparates l’ont naturellement conduit à une carrière juridique. Matthew a aussi fréquenté l’Université de Glasgow et l’Université de Toronto où il a eu une Maîtrise en Criminologie. Matthew se passionne pour la réforme de la Loi – pas seulement réformer les lois que l’on décrète mais réviser la façon dont on considère et met en oeuvre la loi dans une société dédiée aux Droits de l’Homme.

Il explore l’usage des approches interdisciplinaires dans les litiges constitutionnels ainsi que les moyens pour promouvoir un meilleur accès à la justice pour tous les Canadiens. Lors de ses études à la faculté de Droit, il a travaillé dans une clinique juridique pour les pauvres et il espère maintenant mettre en pratique ces principes au service du gouvernement et du savoir légal.

Read More

En lire davantage

Denise Taschereau

Denise Taschereau est chargée de la Responsabilité Sociale et Environnementale (SER) à la Coopérative Mountain Equipment (MEC). Elle est responsable de la surveillance stratégique et de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de durabilité de MEC. Le développement des projets sur la conservation de l’énergie et l’aménagement d’un plan zéro déchets font partie des priorités de Denise chez MEC, ainsi que la création d’un système de gestion sociale et environnementale, et l’élaboration des directives qui guident les efforts d’approvisionnement éthique de la coopérative. Denise a débuté chez MEC en juin 2000 après trois années en tant que Directrice du Conseil du Recyclage de l’Agence de Politique et Communications de Colombie Britannique.

Elle est aussi Vice-présidente de BEST (Better Environmentally Sound Transportation), un organisme écologiste sans but lucratif qui s’intéresse aux moyens de transports alternatifs. Denise a obtenu une Maîtrise en Gestion des Ressources et de l’Environnement à SFU où son sujet de recherches était la durabilité du projet de développement urbain du sud-est de False Creek, à Vancouver.

Read More

En lire davantage

Léonie Tchatat

Directrice générale du Centre des Jeunes Francophones de Toronto, Éditrice du magazine Taloua et Membre représentant l’Ontario du comité directeur Citoyenneté et Immigration Canada, Léonie Tchatat est à Toronto depuis 1990. Au cours de sa vie d’étudiante, elle s’est heurtée à de nombreuses difficultés, ce qui l’a poussée à s’impliquer activement dans la communauté francophone, et surtout à venir en aide aux jeunes francophones ethnoculturels. Depuis plus de 10 ans, à titre de bénévole, Léonie dédie ses actions au changement social et culturel. Elle a aussi une vaste connaissance des enjeux des communautés des minorités raciales et ethnoculturelles francophones.

Remarquée par son leadership aussi bien dans la communauté francophone qu’anglophone, Léonie a été récipiendaire du Youth Pionneer Awards, prix décerné par Skills For Change pour ses réalisations, ses actions et son leadership communautaire. Gestionnaire et communicatrice hors pair, Léonie trouve toujours des solutions originales et adaptées à toutes situations pour venir en aide aux jeunes.

Read More

En lire davantage

Janet Vertesi

Janet Vertesi tient à changer la façon dont les Canadiens voient la science et à stimuler un débat bien informé sur les nouvelles technologies en éduquant le public et en utilisant la radiodiffusion. C’est dans cette optique qu’elle a participé à des programmes mis en place par la radio, la télévision, les musées et les lycées et qu’elle a innové des ateliers sur la sécurité sur internet avec la Police de Vancouver et l’Agence Provinciale de Prévention du Crime. En plus de diriger sa propre petite entreprise, Janet a occupé des postes de direction auprès de la toute première orientation Imagine UBC, la Fondation Léon et Théa Koerner, les bureaux des Programmes Internationaux et de Recrutement des Etudiants de UBC, la Mini Ecole de Point Grey, et les Guides du Canada.

Chanteuse accomplie, Janet joue aussi de la harpe jazz et se passionne pour les voyages et les langues étrangères. Ancienne Boursière du Commonwealth et lauréate du Prix du Premier Ministre de la Colombie Britannique, Janet a passé une Maîtrise en Histoire et Philosophie de la Science à l’Université de Cambridge et un Baccalauréat à UBC, et elle débutera à l’automne prochain un Doctorat en Sciences et Technologie à l’Université de Cornell.

Read More

En lire davantage

Zenia Wadhwani

Zenia Wadhwani est directrice du programme New Markets de Centraide dans le Grand Toronto. Elle a consacré une grande partie de sa carrière à pousser pour l’inclusion des jeunes et des enfants dans les processus décisionnels. En 1994, elle a rédigé un rapport important intitulé Voix des jeunes qui a reçu beaucoup d’attention de la part des médias ainsi que le soutien de tous les partis du corps législatif de l’Ontario. Lorsqu’elle avait 23 ans, le premier ministre à l’époque, Bob Rae, lui a demandé de se présenter comme candidate aux élections provinciales de 1995. Elle est l’un des fondateurs de l’association de réseautage des professionnels de l’Asie du Sud et a été rédactrice de Bolo! Bolo! (2000) et de Desilicious (2004), des anthologie de textes écrits par des auteurs originaires d’Asie du Sud. Elle travaille actuellement à deux autres publications prévues pour 2006 et 2007 (voir www.masalatrois.com pour plus de renseignements).

Bénévole active, Zenia offre son temps et ses compétences à des organisations telles que le comité des prix décernés par le magazine Flare pour le bénévolat et la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire. En 2001, elle a coordonné la collecte et l’envoi de 20 tonnes de secours en nature pour les victimes du tremblement de terre au Gujerat. Zenia’s intéresse aux questions concernant les femmes, l’identité, la diversité et la citoyenneté et au milieu des arts et de la culture. Elle a une maîtrise en travail social de l’Université McGill, un baccalauréat spécialisé en travail social de l’Université York, un baccalauréat spécialisé en psychologie et crime et déviance de l’Université de Toronto et poursuit actuellement des études doctorales en communications et culture à l’Université York.

Read More

En lire davantage