Les gens

Fellows 2006/2007

Jane Ambachtsheer

Jane Ambachtsheer est conseillère principale chez Mercer Investment Consulting à Toronto. Directrice des investissements responsables à l’échelle mondiale pour la compagnie, elle est conseillère auprès d’investisseurs en Amérique du Nord, en Europe et en Australasie. En mars 2000, Jane s’est jointe à l’équipe londonienne de Mercer Investment Consulting, en Angleterre, puis a été transférée à Toronto trois ans plus tard. Avant d’entrer chez Mercer, Jane travaillait pour la compagnie CEM Benchmarking à Amsterdam et Toronto. Elle a également été conseillère auprès des Nations Unies dans le cadre de l’élaboration des Principes d’étique de l’investissement. Elle est conseillère mondiale pour le Carbon Disclosure Project et siège au conseil d’administration de l’Association pour l’investissement responsable du Canada.

En 2005, Jane a été saluée comme l’une des 10 principales architectes de la gouvernance. Jane a un baccalauréat avec distinction en économie et en littérature anglaise de l’Université York et une maîtrise de sciences sociales de l’Université d’Amsterdam. Elle est membre du corps enseignant de l’Université de Toronto où elle co-enseigne un cours de niveau supérieur sur l’investissement responsable.

Read More

En lire davantage

Caroline Charest

Caroline Charest s’intéresse aux questions reliées au développement économique, d’ordre national et international. Forte de son expérience en politique provinciale, ainsi que dans le secteur privé alors qu’elle était analyste en économie et en gestion au sein de la société SECOR Conseil, M me Charest a acquis une très bonne connaissance de certains secteurs clés de l’économie québécoise. Dans ses temps libres, elle s’emploie à convaincre les entreprises d’adopter des pratiques de développement durable. Elle détient une maîtrise ès sciences (M.Sc.) en études sur le développement de la London School of Economics, une maîtrise ès sciences en économie de l’Université de Montréal et un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal.

Durant ses études, elle s’est particulièrement intéressée aux questions liées au déséquilibre fiscal au Canada, ainsi qu’aux relations fiscales du Népal. Elle a aussi fait partie d’une mission de la Banque mondiale au Népal. Active au sein de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, M me Charest participe aux travaux d’un comité qui cherche à sensibiliser le milieu d’affaires montréalais au développement durable. Elle parle couramment l’anglais, le français et l’espagnol. Elle a participé à deux demi-marathons et aimerait courir un marathon complet l’an prochain.

Read More

En lire davantage

Darren Fung

Compositeur canadien primé de musiques de films, Darren Fung avait quinze ans quand, saisi par cette passion, il a composé un morceau pour le projet Jeune compositeur de l’Orchestre symphonique d’Edmonton. Après des études à McGill, à Montréal, ville où il a vécu et qu’il a aimée pendant douze ans, Darren est maintenant installé à Los Angeles. Darren a à son crédit la re-création du second hymne canadien, la musique-thème tant aimée du hockey, pour CTV et TSN. Tous les matins de semaine, on entend sa musique à l’émission phare de CTV, Canada AM, émission de nouvelles du matin. Son travail était en vedette dans la vidéo Orchestra de Bell pour les Jeux olympiques de Vancouver 2010 qui a été nommée meilleure publicité du Canada par les lecteurs du Globe and Mail. Son travail salué par les critiques pour la mini-série Lost Years lui a valu une nomination aux Prix Écrans canadiens en 2012.

Sa musique fort applaudie pour The Great Human Odyssey, enregistrée avec des musiciens de l’Orchestre symphonique d’Edmonton et Pro Coro Canada, a récemment été publiée sous la prestigieuse étiquette Varèse Sarabande. Ses musiques pour des courts et longs métrages ont été entendues à des festivals de cinéma à travers le monde, entre autre ceux de Toronto, Cannes et Sundance. Darren est actuellement deuxième vice-président de la Screen Composers Guild of Canada et conseiller pour le programme Slaight de stages de musique du Canadian Film Centre. Il siège en outre au conseil consultatif sur les écologies créatives du Peter Lougheed Leadership Institute de Banff Centre.

Read More

En lire davantage

Sana Halwani

Sana Halwani est associée au cabinet Gilbert’s LLP, à Toronto. Elle s’occupe principalement d’affaires de brevets, surtout dans les secteurs pharmaceutique et biotechnologique. Avant de faire du droit, Sana a obtenu un baccalauréat ès sciences (avec distinction) en biochimie de l’Université Queen’s. Elle est aussi allée à l’Université de Sheffield en tant que chercheure-boursière Chevening et boursière Celanese, décrochant une maîtrise en droit et éthique des biotechnologies. Dans sa thèse, elle étudiait l’accès inégal des couples infertiles aux techniques de reproduction assistée au Royaume-Uni.

Sana a publié divers articles sur le droit de la santé, ainsi qu’un chapitre sur la responsabilité potentielle de l’État en ce qui concerne les préjudices subis par les participants à des recherches cliniques et un rapport pour la Commission ontarienne des droits de la personne sur l’inégalité de l’accès aux services de santé en fonction de la race.

Read More

En lire davantage

Bart Kasowski

Bart Kasowski est étudiant au doctorat dans le département de philosophie de l’Université de Montréal et associé d’Aeroterm, une entreprise immobilière pour laquelle il travaille sur le développement des affaires et les projets de partenariat public-privé. Il entend poursuivre une carrière comme professeur d’éthique en affaires et il veut faire de la recherche sur le rôle de la conscience individuelle dans la gouvernance d’entreprise et la prise de décision au sein des organisations. Il a travaillé pour Reebok International et Adidas-Salomon, où il était responsable du lancement nord-américain des patins à roues alignées de Salomon.

Il a obtenu son MBA en 2005 de HEC Montréal où il était président de l’Association des étudiants du MBA. Il a reçu une licence de Harvard University en 1993 où il était rédacteur du quotidien étudiant. Il habite à Outremont, au Québec, avec sa femme Francine et Maximilien, leur petit garçon.

Read More

En lire davantage

David Kelton

David Kelton est actuellement Fellow en radiologie vasculaire et interventionnelle au Réseau universitaire de santé de l’Université de Toronto. Il se spécialise en radiologie à l’Université de Toronto et s’intéresse plus particulièrement aux nouveaux logiciels en accès libre. Lorsqu’il était vice-président de la Toronto Medical Society, il s’est consacré en particulier à la recherche sur les minorités sous-représentées dans les études de médecine et à la défense de leurs droits. Avant ses études de médecine, David a étudié les sciences de la vie à l’Université Queen’s.

Mettant à profit son expérience diversifiée des recherches sur la santé, il a dirigé des projets en sciences fondamentales à l’Université McMaster et en recherche clinique au Dana-Farber Cancer Institute à Harvard.

Read More

En lire davantage

Jake McEwan

Jake McEwan est l'ancien président fondateur d'Aquilini America Group – une entreprise de développement immobilier et de construction située à Los Angeles. Il occupe actuellement le poste de vice-président au développement pour Aquilini Development and Construction Inc à Vancouver. À Aquilini, Jake dirige plusieurs projets de développement d'envergure à vocation mixte en partenariat avec les Premières nations. Jake est également le fondateur d'Arete Ventures Inc, une société de placement, et de Jarvis Inc, une entreprise technologique qui souhaite réinventer la façon d'offrir les services personnels dans la région de Vancouver.

Fellow de 2006 d'Action Canada, Jake a déjà été très actif en politique et a occupé les fonctions de chef de cabinet pour de nombreux ministres au sein du gouvernement de Kim Campbell et de directeur de campagne pour les libéraux de la C.-B.

Read More

En lire davantage

Jason Mitschele

Prenant à coeur l’égalité et la justice sociale pour tous les Canadiens, Jason Mitschele pratique le droit en tant que procureur fédéral pour le ministère de la Justice, à Toronto. M. Mitschele est aussi un ardent défenseur de l’égalité pour les personnes handicapées. Actuellement, il siège pour un deuxième mandat au conseil d’administration de l’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire (NEADS). Membre du comité de développement international du Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), M. Mitschele conseille l’organisme et le gouvernement canadien sur le droit international dans l’élaboration des politiques. Il a récemment fait partie du groupe consultatif du CCD lors des négociations entourant la Convention sur les droits et la dignité des personnes handicapées des Nations Unies, à New York.

Diplômé de la faculté de droit de l’Université de Toronto, Jason a centré ses études sur le droit international et le développement. Avant de fréquenter la faculté de droit, un stage au sein de l’organisme Disabled Peoples South Africa a permis à M. Mitschele d’acquérir une expérience précieuse; il a pu collaborer avec des organisations locales et nationales à l’élaboration du droit et des politiques en matière de droits de la personne dans la nouvelle Afrique du Sud. En tant que boursier d’Action Canada, il souhaite répandre ses idées sur l’égalité. « Le temps est venu d’améliorer considérablement la vie des Canadiens avec un handicap », dit-il.

Read More

En lire davantage

Rick Nielsen

Né et élevé au Yukon, Rick Nielsen en a fait son lieu de résidence permanent. Apprendre le passionne et il veut absolument contribuer. Sa démarche l’a mené sur plusieurs routes et il s’est fait tour à tour ouvrier qualifié, pilote commercial et entrepreneur, avec des entreprises au Yukon et en Alaska. Il a occupé les postes de directeur et de président des chambres de commerce de Whitehorse et du Yukon et a joué un rôle actif dans diverses initiatives publiques. Ferme partisan de la formation dans les métiers pour les jeunes Canadiens, il est l’ancien président du Yukon Apprenticeship Advisory Board et de l’Alliance interprovinciale des présidents des commissions d’apprentissage. M. Nielsen est membre fondateur du Forum canadien sur l’apprentissage.

Il a fait partie, à titre de bénévole, du Conseil pour le développement des ressources humaines autochtones du Canada, s’employant à favoriser la participation des Canadiens d’origine autochtone à la formation en apprentissage. La fréquentation de la Banff School of Advanced Management a éveillé son intérêt pour les politiques publiques et la gouvernance. M. Nielsen occupe aujourd’hui le poste de chef de cabinet du premier ministre du Yukon.

Read More

En lire davantage

Aaron Pereira

Fortement engagé dans le militantisme social, Aaron Pereira a récemment travaillé au développement d’une nouvelle institution financière axée sur le financement des organismes du secteur social canadien. Il est le cofondateur de CanadaHelps, une organisation en ligne qui suscite l’engagement des Canadiens et les amène à consacrer temps et argent à diverses causes partout au pays. L’engagement de M. Pereira dans le militantisme social remonte au temps où il fréquentait l’école secondaire, alors qu’il participait à un projet du Conseil de coopération du Golfe (CCG), projet de collecte de fonds pour aider les Kurdes déplacés après la première guerre du Golfe.

M. Pereira a obtenu un baccalauréat en économie de l’Université Queen’s en 2002. Il a fait partie du comité d’éthique de la Fondation e-Philanthropy, basée à Washington, de la Table ronde nationale sur l’économie sociale, organisée par le gouvernement fédéral, et du comité de stratégie de l’Université Queen’s. En reconnaissance de son travail, il a été nommé fellow d’Ashoka en 2004, se joignant ainsi à un groupe mondial d’entrepreneurs sociaux exceptionnels.

Read More

En lire davantage

Emmanuelle Richez

Élevée à Gatineau (Québec) et d’origine franco-vietnamienne, Emmanuelle Richez est étudiante au doctorat en science politique à l’Université McGill, où elle se spécialise sur les impacts des jugements de la Cour suprême sur la citoyenneté canadienne. Dans la même discipline, elle est également détentrice d’une maîtrise de l’Université Laval et d’un baccalauréat de l’Université d’Ottawa, pour lequel elle a obtenu la mention magna cum laude. Parallèlement à ses études faites à Québec, Emmanuelle a occupé le poste d’attachée politique au cabinet du ministre des Affaires intergouvernementales et de la Réforme des institutions démocratiques du Québec.

She has also worked in Ottawa as a page at the House of Commons and as a legislative assistant to the MP for the riding of Portneuf. She also worked at Magna International Inc. after being a finalist in Magna’s As Prime Minister Awards essay contest. In her spare time, Emmanuelle likes to cook, rollerblade, and shop for bargains on eBay.

Read More

En lire davantage

Benjamin Shinewald

Les antécédents professionnels diversifiés de Benjamin L. Shinewald dénotent l’intérêt qu’il porte autant aux affaires publiques qu’à l’entreprise privée – et à l’interaction entre les deux. En tant que participant au Programme de permutation des cadres, Benjamin est actuellement en affectation comme analyste principal au Secrétariat de la politique du développement économique et régional au Bureau du Conseil privé. Auparavant, Benjamin a exercé pendant trois ans le droit des sociétés au sein du cabinet Torys LLP, un des plus éminents bureaux d’avocats de Bay Street, où il se spécialisait dans les valeurs mobilières. Il a également acquis une expérience professionnelle variée: à titre d’auxiliaire juridique auprès du Juge en chef Aharon Barak de la Cour suprême d’Israël; chez Simpson Thacher and Bartlett, important cabinet d’avocats de Wall Street, à New York; au cours d’un stage auprès de l’honorable Martin Lee, président du Parti démocratique de Hong Kong; au sein de la délégation permanente du Canada à l’Organisation de coopération et de développement économiques à Paris; et à l’emploi du club de hockey Winnipeg Jets de la Ligue nationale de hockey.

M. Shinewald est diplômé en droit de l’Université de Toronto (juris doctor), où il a aussi été président de l’association des étudiants en droit et Fellow au Massey College; il a obtenu une maîtrise en relations internationales à la London School of Economics, où il était Fellow au Goodenough College; et a obtenu un baccalauréat spécialisé avec mention très honorable de l’Université du Manitoba, lors duquel il a effectué un échange d’un an à l’Université hébraïque de Jérusalem. Benjamin s’est vu décerner une quinzaine de bourses d’études, y compris une bourse Rotary d’ambassadeur culturel en France. Il maîtrise l’anglais, le français et l’hébreu et peut converser en espagnol. En plus de ses activités professionnelles et de ses études, M. Shinewald s’est distingué par son engagement communautaire. À Winnipeg, il a fait du bénévolat pour les Grands Frères et est sur le point de devenir Grand Frère à Ottawa. Il a également occupé différents postes au sein de diverses organisations de bienfaisance et de service communautaire, notamment Centraide, la Fondation Asper et la London Goodenough Association of Canada. Il a voyagé dans une trentaine de pays de sorte qu’il a passé près d’un quart de sa vie à l’étranger. Il est passionné de photographie et il s’adonne aussi à la course à pied et au hockey.

Read More

En lire davantage

Alexis Wise

Alexis a toujours démontré un intérêt dans l’entrecroisement des politiques sociales et économiques, ainsi qu’en leurs résultats. En ses trois ans à titre de conseillère avec Monitor Group, une société internationale de conseil en gestion, Alexis a fourni des conseils stratégiques à des clients dans le secteur privé ainsi que public, ainsi qu’à une grande diversité d’industries incluant des médias et de l’édition, des produits pharmaceutiques, des sciences de vie, des transports, et des soins de santé. En 2004, Alexis a décidé de poursuivre sa passion pour l’entreprenariat. Elle a travaillé en tant que conseillère indépendante, principalement dans le domaine des soins de santé, et a cofondé LifeSpeak Inc., une société nationale offrant des solutions d’intégration travail-vie à des organisations canadiennes d’importance.

En 2008, Alexis a déménagé à Londres, en Angleterre. Là, elle est retournée à son travail dans les soins de santé et travaille actuellement comme responsable de la politique pour le régulateur du Service national de santé anglais. Ayant grandi à Toronto, Alexis est diplômée du Richard Ivey School of Business de l’université de Western Ontario et est également titulaire d’un MBA de la London Business School (les deux avec distinction). Alexis consacre son temps libre à son mari et à ses trois jeunes enfants, ses amis et sa communauté par l’intermédiaire d’une variété d’intérêts de bénévolat, d’activités sportives et de formation continue. Elle est également une passionnée du ski alpin et recherche toutes les opportunités possibles de s’échapper dans les montagnes.

Read More

En lire davantage

Stéphanie Yates

Stéphanie veut lutter contre le cynisme ambiant à l’endroit des institutions démocratiques canadiennes et croit fermement que des moyens novateurs doivent être mis de l’avant pour rétablir la confiance des citoyens envers un système qui a pourtant longtemps fait l’objet de leur fierté. Titulaire d’un baccalauréat en communication, profil relations publiques, de l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en communication publique de l’Université Laval, Stéphanie, originaire de Montréal, a axé ses recherches sur le lobbyisme dans le contexte québécois, ce qui lui a valu d’être finaliste pour le prix Jean-Charles-Bonenfant, qui récompense à chaque année le meilleur mémoire portant sur la politique québécoise. Le parcours professionnel de Stéphanie se distingue par sa diversité: après avoir assumé la responsabilité des communications et du marketing d’une entreprise en environnement pendant trois ans, elle a choisi de satisfaire sa curiosité pour la politique. Après un stage parlementaire d’un an à l’Assemblée nationale du Québec, elle est rapidement devenue attachée politique au cabinet du premier ministre, puis attachée de presse et directrice de cabinet adjointe du ministre délégué au Gouvernement en ligne.

Elle a, notamment, activement contribué à l’élaboration du rapport Vers un Québec branché pour ses citoyens, qui oriente encore aujourd’hui les développements du gouvernement québécois en matière de gouvernance électronique. Son voyage au centre de la politique québécoise ayant soulevé plus de questions que de réponses, elle poursuit aujourd’hui un doctorat en science politique à l’Université Laval. Le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada a décidé d’appuyer sa démarche de recherche en lui octroyant sa bourse la plus prestigieuse. Ayant déjà quelques publications à son actif, M me Yates se penche dans ses travaux sur l’usage que font les groupes d’intérêt des technologies de l’information et des communications, dans un contexte où les initiatives de démocratie en ligne ont la faveur des gouvernements et où on pense que ces perspectives pourront contribuer à raviver la confiance des citoyens dans leurs institutions.

Read More

En lire davantage

Rebekah Young

Rebekah Young est conseillère principale auprès du directeur exécutif pour le Canada, l’Irlande et les Caraïbes au Fonds monétaire international (FMI) à Washington D.C. Elle est actuellement en congé du ministère des Finances du Canada où elle était chef de la politique de développement et gérait les $4,7 milliards par an d’aide internationale apportée par le Canada. Avant de travailler pour le gouvernement, Rebekah a travaillé sur des questions relatives au développement et au secteur privé pour le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) en Suisse, et pourHatch and Associates à Toronto.

Elle a une maîtrise en administration des affaires de l’INSEAD (France et Singapour), une maîtrise en mesure et évaluation environnementale de la London School of Economics (G.-B.) et un diplôme en génie chimique de l’Université McGill. Elle a été Fellow Action Canada en 2006-2007. Rebekah est native de Nouvelle-Écosse.

Read More

En lire davantage