Les gens

Fellows 2013/2014

Ian Anderson

Ian B. Anderson est né en Alberta, a grandi au Québec et a fait ses études en Ontario. Une fonction publique innovatrice et proactive au Canada comme à l’étranger lui tient à cœur. Il a un baccalauréat en études politiques avec distinction de l’Université Queen’s où il était chercheur-boursier du chancelier. Ian détient une maîtrise en affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa, où il a assisté Peter Jones lors de dialogues traitant de la diplomatie officieuse au Moyen-Orient et en Asie du Sud. Il a été stagiaire en développement international de la Fondation Aga Khan à Kulob, au Tadjikistan (2009 à 2010), et agent de développement de l’Agence canadienne de développement international affecté à l’équipe de reconstruction de la province de Kandahar, à Kandahar, en Afghanistan (2010 à 2011). Actuellement, il travaille pour Affaires mondiales Canada, en se concentrant sur le Moyen-Orient.

Il a participé à des missions d’observation électorale avec Mission Leadership Québec au Guatemala et avec CANADEM en Ukraine. Il est inscrit sur la liste d’experts civils du Département des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et travaille avec l’initiative des Nations Unies intitulée Alliance des civilisations qui a pour mission le rapprochement des mondes occidentaux et musulmans. En 2013, il a été nommé « Global Shaper » par le Forum économique mondial. Son pseudonyme Twitter est @IanBAnderson

Read More

En lire davantage

Jaimie Boyd

Jaimie est économiste au ministère fédéral d’Innovation, des Sciences et du Développement économique ou elle travaille sur le commerce intérieur. Elle est une des coordinatrices de Politique s’enflamme, un forum populaire pour débattre des politiques publiques. Elle est aussi la fondatrice d’Unu Design Workshop, une entreprise de commerce équitable qui produit des vêtements haut de gamme ayant l’objectif de créer des emplois durables et de soulager la pauvreté dans les régions montagneuses du Pérou et a œuvré également en tant que coordinatrice du Réseau des Jeunes des Amériques, une organisation qui mobilise et soutient les jeunes leaders.

Jaimie a grandi à Victoria, en Colombie-Britannique. À ses 19 ans, elle a passé un an parmi les bandes des bidonvilles du Nicaragua, une expérience qui l’a poussée à acquérir les compétences requises pour profiter de la croissance du secteur privé afin de promouvoir le développement économique des marchés émergents. Elle a également vécu un an et demi au Pérou en tant que directrice d’un centre de soutien aux entreprises, y gérant une série d’initiatives pour encourager le développement économique. Elle a mené des recherches approfondies sur les conditions socioéconomiques en Amérique latine et leur influence sur la consolidation démocratique, et se passionne pour l’amélioration continue de la gouvernance tant au Canada qu’à l’étranger. Jaimie est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en sciences politiques et économie de l’Université McGill et d’une maitrise en économie politique de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle est Divemaster PADI certifiée et violoniste assidue.

Read More

En lire davantage

Jesika Briones

Jesika Briones est gestionnaire du développement des affaires au Advanced Energy Centre chez MaRS Discovery District. Elle œuvre avec des experts provenant des universités, de l’industrie, et du gouvernement, afin de soutenir le développement et l’adoption de technologies d’énergie propre, localement et internationalement.

Avant de s’associer au Advanced Energy Centre, Jesika était analyste d’affaires cleantech chez MaRS Discovery District, où elle a fourni de l’information commerciale et établi des liens avec plus de 100 entreprises en démarrage en Ontario. Elle a publié plusieurs livres blancs traitant d’énergies renouvelables et de réseaux électriques intelligents, et collaborés avec diverses agences gouvernementales sur des évènements et projets de recherches. Son expérience additionnelle fut acquise en tant que co-fondatrice et directrice du développement des affaires d’une entreprise commercialisant une technologie solaire développée par l’université McMaster, ainsi que par son travail d’ingénieure de contrôle de la qualité chez un équipementier automobile Japonais, situé à Monterrey, Mexique. Jesika détient un baccalauréat en ingénierie des procédés de fabrication, avec spécialisation en gestion intégrale de la qualité, ainsi qu’une maitrise en entreprenariat et innovation en ingénierie. Elle est membre du Research and Innovation Task Force de l’Ontario Society of Professional Engineers, et de l’Ontario Smart Grid Working Group. Jesika est également une militante contre le changement climatique et elle est passionnée par la promotion du leadership des femmes et de l'esprit d'entreprise au sein de ses réseaux locaux et nationaux. Jesika parle l’anglais et l’espagnol.

Read More

En lire davantage

Megan Campbell

Megan Campbell est consultante indépendante auprès d’initiatives sociales au Canada et aide ces groupes à développer des stratégies qui mènent aux changements transformateurs. Avec un baccalauréat ès sciences appliquées en études de systèmes de l’Université de Waterloo et dix ans d’expérience en matière de politiques et de pratiques en Afrique, en Asie, et au Canada, Megan se passionne pour changer la façon dont l’innovation est encouragée et soutenue dans le domaine du développement international.

Son intérêt pour les affaires internationales a commencé pendant un séjour de un an en Allemagne comme étudiante du secondaire participante à un programme d’échange. L’été suivant, Megan a eu la chance de trouver un emploi avec la nouvelle organisation Ingénieurs sans Frontières (ISF), ce qui a été déterminant dans son choix de carrière. Comme étudiante à l’Université de Waterloo, elle a inventé « Trick-or-trade », une initiative de commerce équitable qui se tient encore chaque année partout au Canada. Une fois son diplôme en main, Megan s’est jointe à l’équipe d’eau et d’assainissement d’ISF au Malawi, d’abord comme membre du personnel et, ensuite, comme co-directrice. Sous sa direction, l’équipe a trouvé de nouvelles façons d’aider les décideurs, les bailleurs de fonds et les gouvernements locaux à trouver ensemble des solutions aux problèmes fondamentaux entourant les services durables au Malawi. Maintenant, Megan partage son expérience en matière de création de solutions dans les systèmes complexes comme conseillère auprès du Réseau canadien du commerce équitable et de l’organisme Admitting Failure. Elle est également conférencière à l’établissement Trade School Toronto.

Read More

En lire davantage

Sarah Daitch

Ancienne membre de l’équipe canadienne de ski de fond, Sarah est née et a été élevée dans les communautés inuites, dénés et métisses du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest. Après avoir immigré au Canada, les membres de sa famille ont travaillé comme éducateurs à travers le Nord et habitent maintenant la région de Thebacha/Fort Smith, TNO. Sarah est titulaire d’un baccalauréat en relations internationales de l’Université de Calgary et d’une maîtrise en résolution de conflits de l’Université de Victoria où elle obtenue une bourse de recherche du CRSH.

En tant que médiateur certifié pour les litiges civils, Sarah a la passion de travailler avec à la fois les communautés dans le Nord et à l'échelle internationale afin de résoudre des problèmes de façon collaborative, de soutenir le renforcement de la paix, le développement durable, les droits humains et la bonne gouvernance. Elle a servi de médiateur à la cour provinciale de Colombie-Britannique cour provinciale, et auprès d’organisations sportives canadiennes. En 2012-2013, Sarah a collaboré avec les ministères de l'Éducation territoriaux dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, menant une étude visant à évaluer comment les nouvelles études secondaires sur l'histoire difficile des pensionnats autochtones et des politiques d'assimilation du Canada influent sur la pensée critique et l'engagement civique chez les jeunes. Auparavant, Sarah a travaillé pour le secteur non-lucratif, les services municipaux, territoriaux et fédéraux. Au cours de sa carrière de ski, Sarah a représenté le Canada dans dix pays, y compris aux Championnats du monde nordiques (2007). Elle est ambassadrice pour l’organisation sans but lucratif « Fast and Female”, qui soutient le développement en matière de responsabilisation et de leadership auprès des jeunes filles, et organisatrice du programme « Fast and Female’s Northern Youth Empowerment ». Elle est très présente dans sa communauté où elle encourage les jeunes aspirants athlètes en leur transmettant son dévouement, son esprit sportif et sa passion pour le sport. En 2013, Sarah figurait parmi les quatre membres de sa communauté de Fort Smith à recevoir la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II.

Read More

En lire davantage

André Dias

André Dias est un doctorant au département de sciences nutritionelles à l’université de Toronto. Sa thèse explore comment la variation génétique modifie la fonctionne de goût et la consommation de la nourriture dans les gènes de recepteur de goût putatives. À part ses études, ses interêts primaires sont la conseil de gestion, l’enseignemen,t et la développement des stratégies pour améliorer la distrbution des services de santé.

André est le co-fondateur et partenaire de gérance au Graduate Consulting Group, un cabinet d’expertise-conseil à Toronto qui assure les services de recherche aux nombreux cabinets en ville. Son travail est essentiellement dans la domaine des services de santé et aux lieux de la secteur publique. L’été passé, André a fait un stage au Boston Consulting Group et va y rétourner après l’achèvement de son doctorat. En travaillant avec quatre autres étudiants, André a crée et enseigné un programme de diabetes pendant une semaine à la premiere nation à Sandy Lake, une reserve au nord de l’Ontario qui est seulement accedé par avion. Cette expérience parmi autres a galvanisé son interêt dans l’enseignement en particulier avec les enfants en danger. Actuellement, il est mentor avec Pathways for Education un group à but non lucratif à Toronto. André porte un grand interêt en services de santé et se demande comment on peut adopter les leçons des autres secteurs pour améliorer l’efficacité distribution de santé. Il a travaillé comme consultant external avec KPMG et SECOR Conseil pour aider à informer la distribution primaire des services de santé et des stratégies de compensation pour deux provinces au Canada. André est un skieur avide. Il aime la littérature anglaise. Il est chanteur et musicien amateur.

Read More

En lire davantage

Julia Fan Li

Julia Fan Li est actuellement directrice du Fonds d’investissement mondial pour la santé, un organisme de financement innovateur visant à financer la recherche et le développement d’interventions sanitaires à l’échelle mondiale, incluant médicaments, vaccins et diagnostiques pour les maladies qui touchent particulièrement les pays à faibles revenus. Julia est titulaire d’un doctorat en gestion de la technologie de l’Université de Cambridge, où, comme titulaire d’une bourse de la Fondation Gates, elle a exploré les moyens d’encourager l’innovation dans les systèmes de santé des marchés au bas de la pyramide.

Sa recherche portait sur les options de financement pour la création de modèles d’entreprises durables axés sur la viabilité financière et l’accessibilité dans le secteur des sciences de la vie. Julia est aussi co-fondatrice et administratrice du Prix de l’innovation africaine, un programme d’action sociale qui encourage l’entreprenariat universitaire au Rwanda et au Sierra Leone. Elle est conseillère technique auprès du groupe de travail transpartisan pour la santé mondiale au parlement britannique. Julia a obtenu son baccalauréat avec double spécialisation en finance et immunologie de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle a débuté chez KPMG LLP comme comptable agréée dans le domaine des biotechnologies canadiennes. Julia a travaillé au croisement des affaires et des sciences sur quatre continents et connaît les défis et les possibilités offerts par la santé mondiale. Hors travail, Julia a participé comme bénévole à trois olympiades, soit à la Maison du Canada à Beijing en 2008, au service de presse à Vancouver en 2010 et aux contrôles anti-dopage du CIO à Londres en 2012.

Read More

En lire davantage

Lara Honrado

Lara Honrado est la directrice de Georgetown Strategy Consulting, un cabinet d'affaires publiques dont les bureaux sont situés à Vancouver. Pour elle, encourager les femmes de « minorité visible » à exercer leur leadership et les citoyens sous-représentés à participer au processus politique est une véritable passion. De 2009 à avril 2015, elle a occupé le poste de directrice des relations communautaires au bureau de Gregor Robertson, le maire de la ville de Vancouver. Lara a amorcé sa carrière à Washington, DC comme reporter au Capitole pour le compte d’une agence de presse nationale. Elle a travaillé ensuite avec le lauréat du prix Nobel de la paix, Muhammad Yunus, en tant que directrice médiatique lors du premier sommet mondial sur la microfinance. Depuis, elle a occupé divers postes de responsabilité en communications et en relations gouvernementales dans le secteur privé, et juste avant de se joindre au bureau du maire, elle a cofondé un cabinet de consultation spécialisé dans les communications multiculturelles et la mobilisation des parties prenantes.

Lara a siégé à de nombreux conseils d'administration d'organismes sans but lucratif axant leurs efforts sur les changements sociaux interculturels et intergénérationnels et sur l'entrepreneuriat social. Diplômée de l’Université de Californie Irvine, elle a fait ses études aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada. Lara a participé au programme d'Action Canada en 2013 et habite actuellement à Vancouver (C.-B.) avec ses deux filles.

Read More

En lire davantage

Brian Kingston

Brian Kingston est associé principal au Conseil canadien des chefs d’entreprise, la principale organisation qui représente le milieu des affaires et les chefs d’entreprise de tous les secteurs et de toutes les régions du pays. Brian est chargé de fournir des conseils et des analyses des politiques économiques, en particulier dans le domaine du commerce international et des enjeux fiscaux et monétaires. Avant cela, il a participé au Programme de formation accélérée pour les économistes du gouvernement fédéral où il a acquis une compréhension approfondie du processus d’élaboration des politiques fédérales grâce à des affectations à Innovation, Science et Développement économique Canada, au Secrétariat du Conseil du Trésor, au Bureau du Conseil privé, au Ministère des Finances et à Affaires mondiales Canada.

Brian est actif dans le secteur sans but lucratif, étant vice-président de Jeunes Canadiens en finance, faisant du bénévolat dans les classes pour Jeunes entreprises et siégeant au conseil d’administration de l’Ottawa Economics Association. Il est Fellow d’Action Canada, a reçu le titre de « Global Shaper » du Forum économique mondial et est un ancien (2015) de la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership. Brian a une maîtrise d’affaires internationales de la Norman Paterson School of International Affairs et un baccalauréat en économie de l’Université Carleton. Dans ses temps libres, Brian fait beaucoup de course à pied et de cyclisme.

Read More

En lire davantage

Alexandra Laflamme-Sanders

Originaire de Montréal, Alexandra Laflamme-Sanders est Directrice des Stratégies d’affaires pour la Financière Sun Life. Son parcours professionnel et académique a pris racine à l’Université de Waterloo, où elle a complété un baccalauréat en mathématiques et une maîtrise en statistiques et informatique, se spécialisant dans l’étude d’algorithmes de détection de cibles rares. Toujours à l’affût de nouvelles opportunités, elle a quitté le monde des mathématiques pour poursuivre une carrière en finances, se joignant ainsi à l’équipe de la Financière Sun Life.

Au cours des six dernières années avec l’entreprise, elle a occupé divers postes variant de l’analyse des placements au développement de stratégies. Dans son rôle actuel, elle est responsable de fournir un soutien et des conseils pour que la stratégie de croissance au Québec puisse être mise en œuvre avec succès. Dans ses temps libres, Alexandra ne manque aucune occasion de découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures. Elle a visité plus de 30 pays au cours des 10 dernières années et s’inspire de ses découvertes pour ses activités au Québec. Adepte de l’équilibre et du bien-être, elle promeut un style de vie actif en donnant des cours de groupe de conditionnement physique chez Énergie Cardio.

Read More

En lire davantage

Alika Lafontaine

Alika Lafontaine, médecin autochtone âgé de 30 ans, est né d’héritage mixte et a grandi dans le sud de la Saskatchewan/territoire du traité n° 4. Quand Alika était encore enfant, on a décrété qu’il avait des difficultés d’apprentissage. C’est alors que ses parents ont décidé de l’enseigner à domicile et ont instauré un régime de travail assidu et de mentorat délibéré qui le guide encore aujourd’hui. À l’âge de 16 ans, Alika figurait parmi les plus jeunes Autochtones à recevoir une subvention universitaire prestigieuse de recherche CRSNG. Il demeure encore aujourd’hui le plus jeune récipiendaire du prix Indspire, la plus haute distinction remise par les Autochtones du Canada à l’un des leurs.

Après avoir obtenu un baccalauréat ès science en chimie, il a poursuivi son doctorat en médecine à l’Université de la Saskatchewan, suivi d’une bourse de recherche de cinq ans en anesthésiologie. Pendant ce temps, il a remporté le titre de « Prochain grand premier ministre du Canada » lors du concours national de la CBC, avec comme plate-forme la réconciliation des relations entre les autochtones et le Canada résultant des traités. Actuellement, Alika travaille comme anesthésiologiste dans les nord de l’Alberta. Il est également vice-président de l’IPAC (association des médecins autochtones du Canada) et membre élu du forum représentatif de la Alberta Medical Association. Par ailleurs, il est associé fondateur de Pure Enviro Management Canada, une entreprise nationale de biorestauration spécialisée dans la décontamination de déchets pétroliers et de solvants chlorés.

Read More

En lire davantage

Martin Lajoie

Originaire de Cowansville (Québec), Martin habite à Ottawa et travaille actuellement au Bureau du Conseil privé où il est conseiller spécial. Avant de débuter cet emploi au cœur de l’administration publique fédérale, Martin a travaillé au ministère des Finances Canada où il était secrétaire ministériel adjoint dans le bureau du sous-ministre.

Il a également fait des relations avec les médias, coordonné les consultations pré-budgétaires du ministre des Finances et géré divers projets d’envergures au sein du ministère. Martin a commencé sa carrière à Ottawa lorsqu’il a obtenu un poste à l’Association canadienne du transport urbain (ACTU). À l’ACTU, il a travaillé sur des initiatives reliées aux affaires publiques et à la sensibilisation des parlementaires, coordonné des campagnes nationales de promotion du transport en commun, et organisé un Sommet national des jeunes sur le transport durable, un événement pour lequel son sens entrepreneurial a par ailleurs été reconnu en 2009 à Vienne (Autriche) lorsqu’il reçu une distinction internationale pour « Meilleur jeune gestionnaire » de l’Union internationale des transports publics (UITP). Martin est titulaire d’une maîtrise en science politique avec une spécialisation en relations internationales et politique comparée de l’Université d’Ottawa et d’un baccalauréat bi disciplinaire en communication et science politique de l’Université de Montréal. Dans le cadre d’un programme d’échange étudiant international, Martin a également étudié à l’étranger pendant un an à l’Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM) à Mexico (Mexique).

Read More

En lire davantage

Paul Lang

Originaire de Grand-Sault au Nouveau-Brunswick et demeurant à Shediac au Nouveau-Brunswick, Paul a obtenu son baccalauréat en Sciences sociales avec une majeure en Science politique et une mineure en économie de l’Université de Moncton. Il a ensuite fait une maîtrise en développement régional à l’Université du Québec à Rimouski et il vient d’obtenir un certificat supérieur en administration des autorités locales. Passionné du secteur municipal, il a consacré son mémoire de maîtrise à la réforme de l’administration locale au Nouveau-Brunswick. Depuis 2007, il a occupé divers postes dans le secteur municipal, dont ceux de directeur général du village de Rogersville, directeur du développement économique et du tourisme de la ville de Shediac et, maintenant, directeur général de la Commission de services régionaux de Kent. Simultanément avec ces dernières fonctions, il a aussi été directeur municipal de la nouvelle communauté rurale de Cocagne.

Intellectuel invétéré, il est actuellement inscrit à deux programmes universitaires, un en développement local à l’Université de Sherbrooke et un autre en gestion à l’Université de Moncton. Très impliqué dans sa collectivité, Paul a siégé à de nombreux conseils d’administrations et comités, toujours à la recherche de façons d’améliorer la vie des gens de sa région. Il a été choisi parmi les 15 jeunes leaders acadiens qui influenceront le changement au Nouveau-Brunswick à l’avenir et est un ancien du programme néo-brunswickois 21 Inc., cohorte de 2012-2013. Avec sa femme Danielle Doucet, ils ont un fils, Thomas, dont ils sont fiers.

Read More

En lire davantage

Leslie Lewis

Leslie Lewis est un analyste principal avec Teachers’ Private Capital, une société d’investissement privé en titres de sociétés fermées du régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, qui gère un portefeuille d’environ $12.2 milliards. Leslie est également membre de l’équipe chargé des biens de consommation, de la vente au détail et des produits industriels pour Teachers’ Private Capital. Elle a été étroitement impliquée dans les acquisitions de Plano Molding Company et Dematic. Avant son arrivée à Teachers’ Private Capital, Leslie travaillait au sein des services bancaires d’investissement pour le groupe Fusions et acquisitions de marchés mondiaux à la banque CIBC.

Leslie a travaillé sur plusieurs opérations de prises de contrôle importantes au Canada et a annoncé plus de $10 milliards en transactions. Leslie est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires (avec distinction) de l’Université Acadia. Pendant sa dernière année d’étude, elle a été nommée «étudiante de l’année » par la communauté des anciens étudiants de l’Université Acadia et elle a été lauréate du prestigieux prix Frank H. Sobey, décerné en reconnaissance de l’excellence en études d’affaires. En tant que membre de l’Équipe nationale en kayak, Leslie détient le titre de championne canadienne à 13 reprises et a été quatre fois championne pan-américaine. Dans le cadre de sa carrière sportive, les réalisations de Leslie comprennent six médailles d’or représentant le Canada sur le circuit européen en Allemagne et en Pologne. Elle a également obtenu 6ième place au Championnat mondial junior en Hongrie. Alors qu’elle a passé toute sa carrière professionnelle à Toronto, Leslie détient toujours les maritimes au cœur et elle maintient fièrement son accent de la Nouvelle-Écosse.

Read More

En lire davantage

Mélanie Loisel

Les droits de la personne, le développement durable et la construction de la paix, voilà les sujets de prédilection de Mélanie Loisel. Au cours des 10 dernières années, son métier de journaliste lui a permis de parcourir le Canada et le monde afin de réaliser des reportages sur la condition humaine.

Détentrice d’une maîtrise en politique internationale et d’un baccalauréat en journalisme, Mélanie maintient que derrière chaque politique, chaque statistique et chaque chiffre, il y a des êtres humains qui prennent des décisions qui en affectent d’autres.

Elle croit ainsi qu’il est possible d’influencer les décideurs et de trouver des solutions aux nombreux problèmes de société. Tout est, pour elle, une question de volonté. Au Canada en particulier, Mélanie croit qu’il est possible de faire une différence dans le monde alors que le pays est riche en ressources humaines et naturelles.

Originaire de Fermont dans le Nord du Québec, elle suit les dossiers traitant de l’exploitation des mines et de la forêt boréale. Elle souhaite que le développement nordique se fasse en collaboration avec les communautés locales et en fonction du bien-être collectif.

Pour en savoir plus sur Mélanie, lisez Plein feu sur les Fellows.

Read More

En lire davantage

Kathryn Muller

La passion de Kathryn pour l’histoire et sa croyance que la narration peut inspirer le changement constituent la force motrice qui alimente ses activités professionnelles et personnelles. Toute en poursuivant un doctorat en histoire autochtone, elle a passé presque 10 ans à collaborer avec des communautés indigènes et à explorer les collections d’archives et des nombreux musées nord-américains pour connaître sur place l’expérience du pouvoir de la narration et encourager des conversations approfondies sur qui nous sommes et quels sont nos objectifs comme peuple. Directrice administrative de la Fondation du Musée McCord à Montréal durant son année de Fellowship, Kathryn travaille actuellement en Philanthropie à l’Université McGill où elle inspire d’autres personnes à faire de notre communauté une place meilleure.

En tant que membre du comité de direction de ArtistriSud et membre du comité exécutif de artsScène (affaires des arts) entre autres organismes, Kathryn aide à développer des pratiques de bonne gouvernance tout en soutenant les arts. Montréalaise bilingue qui travaille tous les jours dans les deux langues, elle cherche sans cesse à rapprocher les diverses communautés, en encourageant le dialogue entre les universitaires autochtones et non-autochtones et la communauté d’expertise, ainsi qu’en utilisant la philanthropie comme outil de rassemblement des gens. Dans ses temps libres, Kathryn aime pratiquer le bateau-dragon et le ski, confectionner des desserts et rénover son condo montréalais centenaire.

Read More

En lire davantage

Alyssa Schwann

Alyssa Schwann possède une expérience professionnelle diversifiée. Elle a pratiqué comme designer de l’environnement pour des firmes au Canada, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas sur des projets en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique du Nord et du Sud. Elle a travaillé pendant plusieurs années en tant que designer urbain et architecte paysagiste à la firme de renommée internationale, West 8, aux Pays-Bas.

Ses projets portaient sur les parcs, les jardins et les espaces publics, y compris les projets primés de design urbain pour le secteur riverain central de Toronto et de Governors Island, dans l’état de New York. Avant d’être chez West 8, Alyssa a travaillé pour Chris Blanchard Associates, à Londres, au Royaume-Uni, sur des projets de design urbain et d’infrastructure d’envergure, ainsi que de parcs et jardins historiques protégés et répertoriés. En 2011, elle a fondé l’Atelier Anonymous, un collectif de designers internationalement établis et primés, d’éducateurs et de chercheurs dans les domaines de l’architecture paysagère, de la conservation du paysage, du design urbain, des écosystèmes côtiers, et de la conception de l’environnement. Récemment, elle a été nommée professeure adjointe à la Faculté d’Architecture de l’Université du Manitoba au programme en environnement et sera également professeure invitée à l’École d’architecture et architecture de paysage de l’Université de la Colombie-Britannique à l’été 2013.

Read More

En lire davantage