Les gens

Fellows 2014/2015

Grant Bishop

Fort de son expérience en droit, économie et génie géologique, Grant Bishop se joint au cabinet de McKinsey & Company à Calgary en juin 2016. Avant cela, il a été stagiaire à la Cour d’appel fédérale à Ottawa ainsi que chez Davies Ward Phillips & Vineberg à Toronto et a participé à un programme de recherche sur les politiques du C.D. Howe Institute, se concentrant sur les questions de concurrence et de réglementation. Avant de se lancer dans le droit, il a travaillé pour la Banque du Canada, la Banque mondiale et la Banque Toronto-Dominion, rédigeant des études économiques sur des sujets comme les redevances sur les ressources naturelles, le fédéralisme fiscal, la réglementation financière, l’assurance-emploi et les pensions de vieillesse, l’endettement des ménages et la croissance à long terme de l’économie canadienne.

Pendant ses études, il a participé à la vie universitaire en étant entre autres recteur de l’Université Queen’s, membre du comité de rédaction de la Law Review de la Faculté de droit de l’Université de Toronto et stagiaire au Massey College de Toronto et au Green College d’UBC. Pendant ses études en génie, il a aussi participé à des recherches sur les risques géotechniques pour les voies de chemin de fer et les oléoducs et gazoducs dans les régions éloignées. Grant est passionné de canoë, de course à pied et de cyclisme.

Read More

En lire davantage

Louis-François Brodeur

Louis-François Brodeur est titulaire d’une maitrise en philosophie politique, candidat au doctorat en administration à HEC Montréal et boursier du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). Ses recherches portent sur la liberté académique des professeurs : comment elle émerge, interagit avec son environnement et change. Au cours des dernières années, il a eu l’occasion de présenter ses recherches au sein de nombreux forums internationaux. Parallèlement à ses activités académiques, il siège au conseil d’administration du FQRSC.

Ses intérêts l’ont amené à s’impliquer au sein de nombreuses organisations. Il a notamment été président de Force Jeunesse, qui œuvre à la défense et à l’amélioration des perspectives d’emploi de la relève et de l’équité entre les générations, administrateur à l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), qui œuvre au rayonnement du savoir, et représentant des étudiants des cycles supérieurs à l’Université de Montréal (FAÉCUM). En plus d’avoir organisé, animé et participé à plusieurs conférences portant sur le renouveau syndical, la laïcité, les accommodements raisonnables, la relève dans la fonction publique, il a aussi écrit sur le système universitaire. Enfin, dans ses temps libres, il est un amateur de cyclisme et un jardinier novice.

Read More

En lire davantage

Linda Hathout

Linda Hathout souhaite ardemment rendre le système de soins de santé canadien le meilleur au monde. Elle a passé les 10 dernières années à participer à la réorganisation des services de soins de santé à Winnipeg et à comprendre ses complexités. L'équipe de restructuration des services qu'elle a mis sur pied a reçu un Prix d'agrément de la meilleure pratique au Canada en 2012. Avant les soins de santé, elle a travaillé dans les secteurs des chemins de fer, de l'aérospatiale, à LEGO au Danemark, et en tant que responsable de la communication de réserve dans les Forces armées canadiennes. Hathout a obtenu un diplôme de premier cycle en génie industriel suivi d'une maîtrise en sciences, spécialisée en robotique et en fabrication cellulaire à l'Université du Manitoba, tout en terminé simultanément un baccalauréat spécialisé en sociologie à l'Université de Winnipeg.

Ses deux fils ont approfondi ses compétences dans la vie de tous les jours. Bien que Winnipeg est son chez-soi, elle est née en Belgique de parents catholique belge et musulman égyptien - ce qui lui a procuré un bon sens de l'humour. Elle a acquis de ses voyages une fascination pour les systèmes sociaux alternatifs et les possibilités d'améliorer notre propre environnement. Hathout se sent particulièrement heureuse dans un canot, et exprime son engagement envers l'apprentissage et les activités en plein air. Elle offre son soutien en faisant du bénévolat avec les organisations sportives et par son travail avec l'Association des ingénieurs professionnels et géoscientifiques du Manitoba, où elle a été nommée membre du programme au titre de Fellow d'ingénieurs Canada.

Read More

En lire davantage

Véronique Herry-Saint-Onge

Véronique Herry-Saint-Onge est née à Whitehorse au Yukon. Adolescente, elle a longtemps fait partie d'Espoir Jeunesse et organisait des activités en français pour les jeunes issus d'un milieu minoritaire. Elle a participé à des parlements jeunesse régionaux et nationaux, et c'est ce qui a éveillé son intérêt pour la politique canadienne. Véronique a aussi été une ambassadrice jeunesse aux quatre coins du Canada, de la France et du Japon. Véronique a obtenu son baccalauréat en études politiques et environnementales avec distinction à l’Université de Victoria. Après ses études, elle a travaillé pour l’Ombudsman du Yukon comme assistante de recherche et de communications. Pendant ce temps, elle a été choisie comme représentante de la jeunesse canadienne au Sommet International de la Francophonie de 2010 et elle a reçu le Prix Jeunesse de l’Association Franco-Yukonnaise pour son engagement communautaire.

Véronique a décroché sa maîtrise en journalisme à l’Université Ryerson en 2013. Pour sa thèse, elle a créé un site Web sur la situation des femmes en politique au Yukon et sur la façon dont le territoire pourrait accroître leur participation au sein du gouvernement. Sa recherche a reçu la bourse Joseph-Armand Bombardier et elle a fait partie des 25 finalistes du concours J’ai une histoire à raconter du CRSH. Pendant ses études, Véronique a fait des stages à CBC News et au Conseil International du Canada. En 2013, elle a été choisie comme Leader de demain au Symposium de St. Gall en Suisse. Elle a aussi travaillé à titre de productrice adjointe pour la populaire émission d'affaires publiques 360 diffusée sur les ondes de TFO avant d'occuper le poste de consultante en affaires publiques chez Navigator Ltd. à Toronto. Véronique a voyagé dans plus de 25 pays sur quatre continents. Elle s’intéresse aussi à la politique canadienne, aux relations internationales et intergouvernementales, aux femmes en politique et au Nord.

Read More

En lire davantage

Catherine Jobin

Catherine Jobin est une professionnelle des questions internationales et des politiques publiques. Elle est présentement analyste principale au Bureau du Conseil privé, où elle développe des conseils et appuie la prise de décision. Recrutée par le biais du programme de Recrutement de leaders en politiques, Catherine a œuvré à l’Agence canadienne de développement international en tant qu’analyste principale et chef d’équipe dans des postes clefs, entre autres en lien avec le déploiement du programme de développement international mis de l’avant par le Canada lors de sa présidence du G8 en 2010. Elle a également été en poste à l’étranger à l’ambassade du Canada en Afghanistan (Kaboul) comme premier secrétaire (développement). Dans le cadre de ce rôle, elle gérait des projets de développement économique ainsi que les relations avec les partenaires afghans et avec la communauté internationale.

Par le passé, Catherine a été recherchiste-stagiaire à Radio-Canada à Montréal, a été stagiaire chez Montréal International, et a effectué un stage de coopération internationale au Salvador. Catherine détient une maîtrise de la London School of Economics, où elle était boursière du Commonwealth et résidait au Goodenough College, ainsi qu’une maîtrise de l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po Paris). Elle est diplômée de l’Université de Montréal en études internationales. Dans le cadre de ses études de premier cycle, Catherine a effectué un échange à Dartmouth College, aux États-Unis, en tant que boursière Killam. Catherine parle français, anglais, espagnol, ainsi qu’un peu d’allemand.

Read More

En lire davantage

Jovana Kaludjerovic

Jovana Kaludjerovic est boursière des IRSC, actuellement en formation à la Harvard School of Dental Medicine où elle met au point des outils pour découvrir comment les hormones influent sur l’apparition et la progression des troubles osseux et minéraux. Ses recherches sont le prolongement de ses études de doctorat à l’Université de Toronto portant sur l’impact sur le développement osseux et la santé génésique de l’exposition aux phyto-estrogènes contenus dans les préparations pour nourrissons à base de soja. Après sa formation à l’étranger, Jovana espère obtenir un poste d’enseignante dans l’une des grandes universités canadiennes et fonder un programme de recherches sur la nutrition pendant les premiers mois de la vie et sur la programmation à long terme de la santé.

Les contributions de Jovana lui ont valu plusieurs prix prestigieux dont le Prix d’excellence de l’Université de Toronto et le Prix de leadership Adel Sedra. Elle a également été finaliste pour la Médaille académique (or) du Gouverneur général et est la plus jeune personne, et la seule Canadienne, à être élue International Endocrine Scholar par la American and European Society of Endocrinology. En dehors du milieu universitaire, Jovana applique ses connaissances en nutrition aux enjeux de santé mondiaux en travaillant avec des ONG comme la Fondation Bill et Melinda Gates. Avec la Fondation, elle aide à concevoir de nouvelles approches et de nouveaux protocoles pour améliorer les taux de survie maternelle et infantile dans les pays en développement par le biais de programmes de nutrition. Pendant ses loisirs, Jovana est passionnée de ski, elle voyage dans le monde entier et fait de la peinture.

Read More

En lire davantage

Jesse Kancir

Jesse Kancir est la voix des étudiantes et étudiants en médecine en tant que président de la Fédération des étudiants en médecine du Canada et membre du conseil d’administration de l’Association médicale canadienne. En dernière année de médecine à l’Université de Toronto et Junior Fellow de Massey College, il se passionne pour les politiques publiques, convaincu que celles-ci sont aussi importantes que les approches médicales traditionnelles pour l’amélioration de la santé. Originaire du Nord de l’Ontario, il a été attiré par les soins de santé alors qu’il était étudiant de premier cycle en biotechnologie et économie à l’Université de Waterloo. Une blessure à la main dans un accident professionnel l’a alors amené à faire un deuxième cycle en politiques sanitaires et économie à la London School of Economics avant de commencer des études de médecine.

Sur le point de commencer son programme de résidence en santé publique et médecine préventive à UBC, il prévoit travailler sur l’interface entre la médecine et les politiques publiques, en particulier sur les politiques publiques comportementales, l’économie pharmaceutique et les évaluations des incidences sur la santé. Il a acquis de l’expérience en travaillant entre autres avec l’Agence canadienne de développement international, le ministère des Finances du Canada, le Groupe de travail sur la planification des effectifs médicaux, Santé publique Ontario et Qualité des services de santé Ontario. Jesse s’intéresse en outre aux sciences humaines médicales et s’est employé à augmenter la place des arts et des sciences humaines dans les études de médecine. Grand lecteur, il aime aussi le cinéma et joue du piano.

Read More

En lire davantage

Matthew Kington

Matthew Kington est né et a grandi à Vancouver, en Colombie-Britannique, où il est actuellement consultant principal au sein du groupe consultatif sur le financement corporatif et la création de valeur du cabinet KPMG. Dans son travail, il s’occupe principalement d’acquisitions, de financement et de cession d’activité d’entreprises de taille moyenne. Matthew a fait ses études à l’Université Western où il a obtenu un baccalauréat ès arts en sciences politiques avec spécialisation en relations internationales. Pendant ses études, il a été très actif dans l’association étudiante, occupant les postes de président, Faculté, et vice-président, Finances, du conseil étudiant de l’université. Cette expérience de la gouvernance étudiante a éveillé la passion de Matthew pour les finances et la gestion d’organismes sans but lucratif.

Après son diplôme de premier cycle, Matthew a obtenu un diplôme de deuxième cycle en comptabilité de l’Université de la Colombie-Britannique et a voyagé en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Matthew est devenu comptable agréé chez KPMG s.r.l. où il travaille avec des clients des secteurs public et privé, dans divers domaines dont la technologie, l’industrie pharmaceutique, le secteur manufacturier et la distribution, l’aérospatiale et les services financiers et sans but lucratif. Dans ses temps libres, Matthew conseille des organisations sans but lucratif et des entreprises sociales de la région de Vancouver sur des questions relatives à la gouvernance et à la viabilité financière. Il est passionné de guitare et de chant, de voyages aussi et il est certifié par PADI en plongée en eaux profondes.

Read More

En lire davantage

Morvan Le Borgne

Morvan Le Borgne est, depuis juin 2015, Secrétaire général de l’Association Les Diplômés de l’université de Montréal, une OSBL qui dessert une communauté de 350 000 membres. Durant les quinze dernières années, il a œuvré auprès de plusieurs fleurons de la société québécoise, dont Hydro-Québec (2001-2009) et Gaz Métro (2009-2013). En 2014, il a fondé son entreprise de consultation afin d’aider les organisations, petites et grosses, a concentré leurs efforts vers leur but ultime, maximiser leurs relations et opérer des transformations organisationnelles. Morvan a notamment été Chef de mission 2014 pour Relations publiques sans frontières (RPSF) auprès de l'Observatoire tunisien pour l'indépendance de la magistrature (Marsed Khada). Il est Alumni du International Visitors Leadership Programm (IVLP) du U.S. Department of State (2014) et Alumni du programme de développement en leadership Action Canada (2014-2015).

Morvan a été vice-président affaires publiques et communication pour la Jeune Chambre de commerce de Montréal [JCCM] (2008-2009) et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec [RJCCQ] (2010) ; administrateur (2010-2011) et Directeur général par intérim (2014) de la JCCM. Morvan est titulaire d'une maîtrise en communication publique de l'Université Laval (1999) à Québec et d'une licence Information et communication de l'Université catholique de l'Ouest à Angers (1995). Il est le père de deux garçons.

Read More

En lire davantage

Emilie Nicolas

Originaire de Lévis, Québec, Emilie Nicolas est boursière Vanier et doctorante en anthropologie linguistique à l’Université de Toronto. Ses recherches portent sur le rôle d’une langue partagée dans l’inclusion sociale et la solidarité internationale, en particulier dans le contexte de la Francophonie. Les intérêts universitaires d’Emilie sont directement liés à ses expériences en affaires publiques. Tôt, son implication en politique jeunesse l’a menée à coordonner une consultation provinciale sur le cynisme en démocratie et à agir comme porte-parole et responsable des affaires politiques lors d’un congrès sur l’identité québécoise et la diversité culturelle.

Depuis, elle a contribué à plusieurs organismes sans but lucratif à Montréal et à Toronto, et elle siège présentement sur les conseils d'administration de l'Institut Couchiching en affaires publiques et de l'Institut Broadbent. Elle est également une co-fondatrice et la présidente de Québec inclusif, un mouvement qui rallie des citoyens de tous les horizons politiques afin de promouvoir le respect de la diversité religieuse et le dialogue interculturel au sein de la société québécoise. En plus d’être une Junior Fellow au Collège Massey, Emilie détient un prix Harry Jerome pour ses expériences de leadership et un prix du Gouverneur général du Canada en commémoration de l'affaire «personne». Elle parle français, anglais, espagnol et créole haïtien.

Read More

En lire davantage

Sarah Robinson

Sarah Robinson est de descendance Premières Nations et s'identifie tout particulièrement et fièrement à la Nation Saulteau ainsi qu'à celle de la région de Fort Nelson en Colombie-Britannique. Diplômée de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) au programme du Baccalauréat Ès Arts, avec une Majeure en Études des Premières Nations, Sarah travaille depuis plusieurs années auprès des communautés de Premières Nations, des gouvernements provinciaux ainsi qu'au gouvernement fédéral. Sarah possède des connaissances approfondies des processus de revendications territoriales autochtones de la Colombie-Britannique et poursuit avec passion ses convictions quant au développement d'une entente mutuelle entre les peuples indigènes et non-indigènes du Canada.

Elle se démarque par son engagement dans les activités des organisations et des communautés de la Côte-Ouest de l'Île de Vancouver telles que: Leadership Vancouver Island (West Coast Chapter) et d'autres plus centrées sur l'environnement telles que: Clayoquot Biosphere Trust et la Central Westcoast Forest Society. Sarah est présentement directrice des opérations de la Nation Toquaht sur l'Île de Vancouver et vit dans la petite communauté de Macoah, le long de la rive du Barkley Sound.

Read More

En lire davantage

Rann Sharma

Rann est directrice mondiale des ressources humaines pour Enfants Entraide. Elle a travaillé sur le terrain au Canada, en Inde, au Kenya et, lors de l’expansion récente, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Elle a œuvré à la reconnaissance d’Enfants Entraide comme meilleur employeur pour les jeunes au Canada en 2011, 2012, 2013 et comme organisation à la culture d'entreprise parmi les plus admirées au Canada en 2013. Rann a été admise au programme de mentorat Wisdom II du Women’s Executive Network (WXN) qui réunit des femmes parmi les plus influentes au Canada. Elle siège au Conseil consultatif du Centre des carrières de l’Université de Toronto et a été panéliste et conférencière pour des programmes de l’Université comme le programme de mentorat par les pairs First in Family et le programme Start Me Up pour les jeunes entrepreneurs (« Pensez comme un entrepreneur et soyez embauché » et « Perspectives sur le marché du travail »).

Rann est titulaire de maîtrises de l'Université de Lancaster au Royaume-Uni et de l'Université Trent. Elle a participé au Japan Exchange and Teaching Program, un partenariat entre les gouvernements japonais et canadien, et a acquis une perspective mondiale grâce à ses voyages dans plus de 20 pays. Rann a fait l’objet d’articles dans le numéro sur le classement des universités de la revue Maclean’s, Education Today, Charity Village et The National Post. Elle est mentor pour un récipiendaire du Top 20 Under 20 et fait bénévolement la lecture à des enfants nouvellement arrivés au Canada.

Read More

En lire davantage

Raven Smith

La passion de Raven, innovatrice et entrepreneure, est de repousser les limites et de concevoir des produits et des services qui ont une incidence significative et positive sur la vie des gens. Elle est actuellement associée principale chez Innosight, un cabinet international d’expert-conseils en stratégie et innovation installé à Lexington, au Massachusetts. Elle y aide des entreprises mondiales à se développer en rendant leurs innovations plus faciles à reproduire en renforçant la capacité, en identifiant et poursuivant des débouchés commerciaux et en concevant des solutions novatrices.

Avant de travailler pour Innosight, Raven a surtout travaillé dans le domaine des services financiers, se spécialisant dans le développement d’entreprises et de produits dans des marchés de services financiers émergents à l’intention des personnes à faible revenu et des petites entreprises. Elle a entre autres géré la conception de nouveaux produits, programmes et partenariats de micro-assurance pour plusieurs compagnies d’assurances mondiales. Son expérience professionnelle combine des postes à Zurich Financial Services, AIG Consumer Finance, American International Underwriters et Edward Jones Investments. Raven a un M.B.A. de la Harvard Business School et une Maîtrise ès Arts de la Fletcher School of Law & Diplomacy où elle s’est spécialisée en affaires internationales et économie du développement. Raven est né à Caribou Crossing, au Yukon et est fière d’être membre de la Première Nation Carcross-Tagish. Elle a passé son enfance à profiter de la beauté du Yukon l’été et à aller à l’école à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Read More

En lire davantage

Pankaj Sood

Pankaj Sood débute actuellement ses lectures pour son doctorat à l'Université de Cambridge. Pankaj a récemment conclu son rôle avec le McMaster RFID Applications Lab (MRAL), un laboratoire qu'il avait cofondé comme une expérience pour améliorer la formation et l'éducation des diplômés et étudiants de premier cycle. Sous sa direction MRAL a soutenu plus de 50 étudiants et s’est développé pour fournir des services et développer des projets et des relations dans de multiples secteurs (santé, transport, commerce de détail et industrie) ainsi que dans plusieurs régions, dont l'Amérique du Nord, les Caraïbes, l'Asie du Sud-Est et le Moyen-Orient. Avant MRAL, Pankaj a travaillé pour Deloitte, IBM et RIM.

Pankaj a récemment conclu son Fellowship Kauffman avec le Centre for Venture Education. Il est membre de la Society of Kauffman Fellows et est impliqué dans le mentorat de différentes startups au Canada et en Inde. Pankaj est titulaire d'un baccalauréat en génie et une maîtrise en génie en entrepreneuriat et de l'innovation de l'Université McMaster. Pankaj a vécu dans quatre pays, sur quatre continents. Outre le travail, Pankaj aime voyager et explorer de nouvelles cultures.

Read More

En lire davantage

James Stuewe

James est temporairement affecté au Secrétariat de la transformation opérationnelle et du renouvellement du Bureau du Conseil privé du gouvernement du Canada situé à Ottawa où il épaule le greffier et le premier ministre dans le contexte d'un programme d'échange de cadres de direction. Il occupe un poste permanent à la Banque Royale du Canada où il agit comme gestionnaire au sein de l’équipe Services stratégiques et de transformation qui dessert l’ensemble de l’organisation. Offrant des services de conseil en gestion à des groupes de toute l’organisation, James travaille avec les cadres supérieurs pour définir les orientations stratégiques et surmonter les défis auxquels est confrontée RBC dans le monde entier.

James combine l’expérience du secteur privé et celle du secteur public, en plus d’une participation très active et déterminée à la vie de sa communauté. James a participé à la rédaction d’un livre blanc qui a été publié à l’échelle mondiale à l'époque où il était consultant chez Deloitte et offrait ses services à des clients du secteur public dans l’ensemble de l’Ontario. Ce document, préparé en collaboration avec l’Institut des administrateurs de sociétés (ICD), porte sur les problèmes de gouvernance et de responsabilisation rencontrés par les conseils d’administration ainsi que sur leurs relations avec le gouvernement et le public. James a depuis obtenu le certificat de l’ICD en gouvernance d’organisations à but non lucratif. Avant de s’installer à Toronto, James a travaillé dans les secteurs municipal et provincial en Nouvelle-Écosse. Né en Saskatchewan, il conserve des liens forts avec Halifax qu’il considère comme sa ville. Il a obtenu ses deux diplômes à l’Université Dalhousie : un baccalauréat en gestion et une maîtrise en administration publique. Il est membre du conseil d’administration des anciens de Dalhousie depuis 2009 et préside actuellement le Comité des chapitres.

Read More

En lire davantage

Jennifer Zwicker

Jennifer Zwicker voue une passion pour la politique sociale et les réformes des soins de santé. Elle a complétée une licence en physiologie et en biologie du développement (avec les honneurs du jury) suivi d'un doctorat en neurophysiologie à l'Université d'Alberta. Tout au long de ses études supérieures, et grâce à de nombreuses collaborations interdisciplinaires, elle s’est activement engagée à promouvoir l'innovation à travers l'élaboration de politiques nouvelles et la communication scientifique. En tant que présidente politique et directrice de conférence pour le conseil des diplômés d’Alberta, coordinatrice des bénévoles pour « Let’s Talk Science - Parlons Sciences » et co-présidente à la sensibilisation pour le Centre Canadien de la Politique Scientifique, elle a plaidée pour l’importance du rôle que les diplômés de programmes scientifiques peuvent jouer à l'extérieur de la communauté universitaire.

Originaire de Calgary, Jennifer est retournée dans sa ville natale pour compléter une maîtrise en politique publique à l'Université de Calgary - École de politique publique, où elle travaille actuellement en tant qu’associée de recherche pour la politique de santé. Son intérêt porte plus particulièrement sur l'innovation et l’économie du système de santé, où elle collabore avec de nombreux intervenants pour élaborer une politique plus efficace et stable financièrement. Ancienne championne de l’équipe sportive interuniversitaire canadienne, joueuse Gail Wilson de l'année en hockey sur gazon, et récipiendaire du prix « Bloc A » de l'Université d'Alberta, Jennifer a élevée ses ambitions sportives à la compétition en triathlon. Ses autres intérêts parascolaires impliquent le ski, la randonnée et le vélo dans les Rocheuses canadiennes.

Read More

En lire davantage